Pour Servir Sassenage

Voici l'article que nous avons adressé le 15 mai, au service communication de la ville de Sassenage pour publication dans le bulletin du mois de juin, en vertu de l'article L2121-27.1 du Code Général des Collectivités Territoriales qui prévoit un espace réservé à l'expression des conseillers n'appartenant pas à la majorité

Développer les coopérations

L’unique association entre sport et jeunesse, est-elle judicieuse ? Pour les élus communistes, le sport comme la jeunesse auraient mérité d’être traités séparément.
L’attente première de la jeunesse, c’est son avenir : enseignements de qualité, emploi, logement, pouvoir d’achat, loisirs, etc.…
Au niveau du sport, l’exemple de la montée de Grenoble en D1, montre que la nature des équipements, l’engouement des publics ne sont pas étrangers aux résultats possibles ; alors à Sassenage, allons nous pratiquer le repli sur nous-mêmes, ou bien développer des coopérations ?
Travailler à des partenariats avec la Région, le Conseil général, le SIRD pour l’accès aux pratiques sportives des  jeunes du collège, des Lycées Roger Deschaux et Jacques Prévert, c’est créer les conditions d’un doublement des plateaux du Gymnase Flemming. Ce sera une avancée pour les collégiens et lycéens mais aussi pour nos associations locales.
Le temps presse pour reprendre à bras le corps les dossiers, avec la volonté de l’aboutissement ; il en est de même en ce qui concerne la natation !
La piscine caneton construite début des années 70, dans le cadre de l’opération 1 000 piscines pour promouvoir l’apprentissage de la natation, a fait son temps. Une nouvelle construction doit associer, en amont les associations, les usagers, les communes du SIRD pour bâtir un projet coopératif intergénérationnel, rechercher les financements. Ouvrir davantage cet équipement public, ce n’est pas reproduire l’existant, mais s’orienter vers un centre nautique.

=<"; >