100 % QUOI?

Les sassenageoises et les sassenageois ont reçu les voeux de la Mairie!

Le thème, cette année s'égrène sur un mot d'ordre 100% érigé en quatre concepts:

100% dialogue: Le dialogue, mais quel dialogue; les élus ont en mains un agenda qui reprend le trombinoscope, ils découvrent que deux nouveaux conseillers délégués, ont été désignés: Messieurs Philippe Evrard pour l'environnement, et Xavier Leriche pour les finances.

Soit, le Maire a totalement le droit de désigner des conseillers délégués, dans ce cas, pourquoi dans une lettre à tous les conseillers municipaux en date du 27 décembre 2001, leur demander avant le jeudi 17 janvier 2002, d'exprimer leurs souhaits de représentation aux commissions, en joignant la composition actuelle: aux finances, l'Adjoint Yves Bernard, à l'environnement, l'Adjoint Robert Sadion, à l'urbanisme, l'Adjoint Jean Luc Pons!

100 % Nature, 100 % Progrès et fidèlement à 100%

100% nature, nous découvrons que Mr Sadion, candidat de génération écologie, aux dernières législatives, n'aura plus l'environnement, par contre il hérite de l'urbanisme, poste de responsabilité de Mr Pons et perd la communication au profit de Mr Coigné.

100% progrès, le 2 octobre, réunion de la commission finances, Mr Coigné, accompagné de Xavier Leriche, Conseiller municipal, qui n'est pas membre de ladite commission, nous déclare que Mr Leriche, glanait dans les couloirs et qu'il l'avait invité à participer aux travaux de la commission. La leçon à retenir c'est qu'à Sassenage, de ne rien foutre et de glaner dans les couloirs ça peut vous conduire au sommet de l'appareil municipal!

Fidèlement à 100 %, c'est vrai! entre la lessive, avec ses anciens colistiers grâce à qui, il doit d'être Maire, et la poursuite des embauches du personnel du Conseil Général ça n'arrête pas; la dernière embauche: remplacement de la responsable du service scolaire. Décidemment, malgré les critiques, Mr Coigné, ne change pas, il reste entièrement fidèle à son image d'homme, conservateur de droite qui veut mener tout le monde en bâteau, les communistes ne seront pas de ce voyage, où est la priorité d'embauche aux sassenageois?