Centre de tri à Sassenage: les incertitudes !

 

Le groupe majoritaire indique que la construction du centre de tri sur la commune de Sassenage est une bonne chose, qu'Alain Chaplais n'a pû l'obtenir en 6 ans, alors que Christian Coigné a décroché cette réalisation en 6 mois.

Soyons sérieux !

Une restructuration très importante de la poste a lieu, le centre de tri d'Eybens construit sur 3 étages ne répondrait plus aux nouvelles normes, il y a un peu moins de quatre ans de cela, le nouveau directeur évoquait "l'éventualité" de reconstruire un nouveau centre de tri pour l'Isère. Il y a moins d'un an, commençait les premières approches pour rechercher un terrain qui puisse permettre que le tri s'opère de facon horizontale, ce qui supposait un espace d'emprise au sol très important, dans le même temps, il fallait être proche de la ville centre.

Le choix de Sassenage que va t-il induire ?

Actuellement 500 personnes travaillent à Eybens, lorsque le centre de tri déménagera dans notre commune, 150 emplois seront supprimés; principalement l'activité de tri des paquets qui se fera hors de notre département. Que deviendra la cantine actuellement gérée par l'organisation syndicale majoritaire? sera t-elle privatisée? des logements sociaux ont été promis, sans qu'aucune date ne soit avancée!

Lorsque le N° 57 de Sassenage en pages évoque les finances communales, une telle emprise dévoreuse d'espace est-ce la meilleure solution pour accroître les rentrées de taxes professionnelles ?