Impôts locaux, l'intolérable est atteint !

L'impôt local est l'impôt le plus injuste, il est calculé non pas sur les revenus, mais sur la valeur locative.

Chaque année, cette valeur est réévaluée.

Pour qu'il n'y ait pas de hausse, il ne faut pas changer les taux !

Une fois de plus, la majorité municipale de droite a décidé d'accroître les taux de 4,85%, ainsi depuis son arrivée en 2001, la part de la hausse des impôts communaux approchera les 26% ; c'est intolérable !

Lors des vœux, Monsieur le Maire a cru de bon ton de comparer le budget de la commune à celui d'une famille, combien de familles sassenageoises ont vu leurs revenus progresser de 26% en 4 ans ?

Les statistiques publiées nationalement montrent que cette évolution ne concerne que les très hauts revenus, et sur une seule année ! Au Conseil municipal, nous avons proposé le blocage des taux des taxes d'habitation et foncières, en rappelant que depuis le 1er janvier, le service de collecte des ordures ménagères a été transféré à la communauté d'agglomération " la METRO ".

Pour nous, à partir d'autres choix moins onéreux, dans la gestion de notre ville, le budget de fonctionnement de Sassenage pourrait dégager une part d'autofinancement de nos investissements, au moins égale à la masse du capital remboursable annuellement.

En effet, la pression opérée sur les finances des familles sassenageoises n'a pas permis de rétablir les équilibres au niveau de la dette, et pourtant aucune grosse infrastructure communale n'a encore été inaugurée.

Chacune et chacun serait en droit de se dire : qu'avez-vous fait de nos impôts ?